Utilisation du flash par photographe de mariage

Utilisation du flash par photographe de mariage

Photographie au flash par le Photographe Mariage

Pourquoi un flash ?

La première raison qui vient naturellement à l'esprit de savoir pourquoi on utilise un flash est évidemment de se dire que c'est pour éclairer son sujet. Mais l'utilisation du Flash est une discipline qui requiert pas mal de technicité et une excellente compréhension des différents paramètres de la photographie mariage. Cette exigence va souvent plus loin que ce que l'on pourrait penser au premier abord, surtout dans le contexte du photojournalisme. Nous allons tenter de décrire l'ensemble des utilisations du flash par le Photographe Mariage . Le flash permet, malgré sa taille réduite, d'accumuler une énergie importante qu'il peut libérer brutalement en un éclair d'une durée très brève mais à une puissance proche de celle du soleil à son échelle évidement). Le flash peut être considéré à cet égard comme un petit soleil de poche. La température de couleur de sa lumière est très voisine de la lumière du jour, soit 5500 Kelvin. La lumière n'est ni trop froide, c'est-à-dire jaune (3000 Kelvin,) ni trop chaude (6500 Kelvin). C'est une petite merveille de technologie indispensable pour photographier quand la lumière ambiante qu'elle soit naturelle ou artificielle ne suffit pas. Malgré sa puissance, l'utilisation du flash doit se faire avec doigté et justesse. Le Photographe Mariage doit en permanence doser la puissance de son flash pour éviter des ombres trop marquées ou produire un effet dévastateur en surexposant les parties claires comme le visage et la robe de mariée. La sanction est alors immédiate car la photo perd tous ces détails dans les zones surexposées.

Les deux modes d'utilisation du flash

Eclairage insuffisant

C'est la fonction principale du flash : éclairer ce qui ne l'est pas. Mais, à la différence de ce qui se passe avec une photo prise en lumière naturelle, il est difficile de doser justement la lumière du flash. Et lorsque les photos arrivent, même si on se souvient encore assez bien des circonstances, nombre de photographes sont déçus par les résultats : œil rouge, visages fromage blanc , sujets faiblement éclairées, rond de lumière au centre et rien sur les bords, etc ...

Eclairage des parties sombres (fill-in)

flash en photographie mariage

Photographie réalisée au flash à une vitesse de1/1600s selon la technique du fill-in

Il existe une autre utilisation du flash qui étonne toujours le photographe non averti : l'utilisation du flash en plein jour. Revenons à la fonction première du flash qui est d'éclairer ce qui ne l'est pas assez. Typiquement, lorsque le photographe mariage compose des portraits en extérieur, les visages sont souvent un peu dans l'ombre et mettre un petit coup de flash permet de les mettre en valeur et d'obtenir une photo souvent mieux équilibrée. Cette technique se nomme le fill-in La technique fill-in est également souvent utilisée pour diminuer l'importance du fond par rapport au Sujet, c'est-à-dire rééquilibrer la lumière en faveur du sujet principal.. En pratique, il suffit simplement d'ouvrir un maximum (pour avoir une faible profondeur de champ), et de prendre la photo avec le flash en ayant bien la mesure de lumière sur le sujet pour qu'il reste parfaitement éclairé et non surexposé si on fait la mesure de lumière sur l'ensemble de l'image.

L'utilisation du flash par photographe mariage

Il faut donc diffuser avec le flash une lumière douce pour ne pas « cramer » soit en utilisant un diffuseur, soit en utilisant les murs et le plafond pour renvoyer la lumière.

Le photographe mariage peut encore utiliser le flash en soirée pour avoir un complément d'éclairage mais il devra adapter sa puissance, pour garder un équilibre homogène entre l'éclairage naturel (souvent très coloré et chaleureux) et l'éclairage d'appoint

Comme nous l'avons vu, le photographe mariage est soumis à des contraintes Techniques importantes en terme de gestion de la lumière et même si les boîtiers actuels tels que le Nikon D700 et D800 ont fait d'énormes progrès en terme de dynamique de capteur et de gestion des hautes sensibilités iso, l'utilisation du flash peut être un énorme atout. Malgré tout comme toute chose en photographie, le photographe mariage doit veiller à un équilibre dans sa composition et utiliser le flash à bon escient. sinon l'atout se transformera en contrainte.

Accueil Portfolio Photographe Tarifs Contact Blog Livre d'or

Liens Plan Profil de Celine PASCAL

Celine PASCAL - Photographe mariage Siret : 799 267 018 00015

 CopyrightFrance.com